Les 5 critères pour obtenir un prêt immobilier !

5 critère pour obtenir son crédit immobilier

Aaaah ce bon vieux crédit immobilier. Ça vous parle ?

Vous avez pour projet d’acheter un bien immobilier prochainement ? Alors l’obtention de votre prêt immobilier est l’étape la plus cruciale de la transaction et faire approuver votre dossier de prêt par les banques n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. 

Le processus d’obtention d’un crédit peut prendre des semaines, voire des mois dans certains cas. Cependant, vous pouvez influer sur ce délai et rester maître du jeu. Le secret : une bonne préparation, une connaissance de ce qu’il faut faire et quand il faut le faire. Vous limiterez ainsi les aller-retours inutiles et éviterez une bonne partie des retards habituellement rencontrés dans la conclusion d’un achat de bien immobilier.

Et pour que ce processus ne tourne pas mal, il faut être certain(e) de réunir toutes les conditions initiales avant de prendre une quelconque décision concernant un investissement immobilier. 

Dans ce nouvel article, je vous dévoile mon TOP 5 des critères essentiels, qu’il faut absolument prendre en compte si vous souhaitez pouvoir vous lancer rapidement dans votre demande de prêt immobilier ! 

N°1 – Déterminer votre objectif

Avant de se lancer tête baissée dans une aventure immobilière, il est important, comme dans chaque projet, de bien définir l’objectif final de votre démarche. C’est une étape essentielle pour déterminer la suite du processus et le plan d’actions à mettre en place. 

  • Pourquoi investir dans l’immobilier ? 
  • À quel besoin cet investissement répondra-t-il ?
  • Le bien sera-t-il utilisé comme résidence principale ou uniquement à des fins de revenus locatifs ?

L’objectif de l’achat pourra varier en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez actuellement.

N°2 – Calculer votre budget et votre apport personnel

C’est la première étape de la réalisation de votre projet immobilier et pourtant, c’est souvent la plus survolée, alors qu’un simple calcul vous permet de répondre à cette question si fréquente : combien puis-je emprunter ?

Se poser cette question ne nécessite pas de grandes connaissances arithmétiques néanmoins, nombreux sont ceux qui négligent de réaliser ces calculs de base avant de lancer leur projet. Et c’est bien dommage, car c’est si simple de calculer le montant exact auquel on peut prétendre lorsqu’on demande un prêt à sa banque (ou à une autre institution financière).

Une autre question qui revient régulièrement et à laquelle il est important que vous apportiez une réponse : souhaitez-vous mettre un apport personnel

Il n’y a pas de réponse exacte, mais sachez que cela augmentera fortement votre scoring bancaire

En effet, acheter sans apport n’est pas chose facile, surtout depuis les derniers serrages de vis effectués par les banques. Pour autant, cela ne signifie pas que c’est mission impossible. Votre dossier devra cependant être d’autant plus travaillé, avec une présentation bien ficelée apportant des preuves de solvabilité et de capacité financière solides.

En règle générale, on dit toujours qu’il est préférable de disposer de 10% d’apport pour réaliser un achat de bien immobilier. Idéalement, si vous êtes en capacité d’apporter jusqu’à 20 ou 30%, c’est encore mieux ! Cela permettra de réduire le montant total de votre emprunt et d’y intégrer les frais de notaire sans impacter trop durement votre taux d’endettement. 

N°3 – Des comptes bancaires irréprochables 

Avant de vous rendre dans une banque pour y demander un crédit bancaire, assurez-vous que les trois derniers mois de vos relevés bancaires soient “clean”. Par clean, j’entends aucuns découverts ni frais de recouvrements bancaires et pas d’autres crédits en cours.

Et oui, le banquier ne tiendra pas seulement compte de votre capacité de remboursement mensuelle pour valider votre crédit. Il devra avoir la certitude que vous pourrez rembourser vos échéances. La prudence s’impose : exit donc les jeux d’argent ou passage au bureau de tabac trop fréquents ! Car les banques prennent généralement en considération ce que vous aurez fait au cours des 3 à 6 derniers mois avant de prendre un décision financière aussi importante que l’approbation d’un prêt immobilier. Alors restez vigilants !

comptes bancaires

4 – Une présentation de votre demande de prêt en béton

Ah voilà ma partie préférée 🙂 : LE dossier bancaire.

Ou plus précisément ce qu’il contient, sa présentation, son organisation.

Pour vous lancer dans une demande de crédit immobilier et faire passer votre dossier avec succès, il est important de savoir ce que veulent les banques. Le fait de présenter un dossier solide et séduisant vous permettra de gagner en efficacité : quand on passe en haut de la pile, on gagne forcément un temps précieux ! 

Et par “dossier solide”, je n’entends pas simplement le fait d’assembler une suite de documents ! Un dossier bien construit est un dossier qui a été pensé, qui repose sur une stratégie argumentée au millimètre près avec un objectif établi en amont.

Car je ne serais pas à vos côtés lors de la négociation devant le banquier, alors il est important que vous soyez prêt à défendre votre projet lors de l’entretien.

5 – Se faire accompagner pour éviter les erreurs

En voilà une idée raisonnable !

Pourquoi ne pas se faire aider par des experts du domaine

Je ne le répéterai jamais assez, une bonne préparation et un dossier bancaire en béton augmentent considérablement vos chances d’obtenir votre financement immobilier. Cela vous permet de gagner du temps et de l’énergie, face à des refus et de vous éviter des désillusions. De ce fait, un accompagnement en amont de votre projet et une bonne préparation est vivement conseillée.

Vous avez besoin d’aide ? N’hésite pas à prendre contact avec moi via le site www.milenefizel.com

A bientôt les amis,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations